En bref - L'OIF suspend Madagascar

Paris — Madagascar a été suspendu hier de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), après la prise du pouvoir par Andry Rajoelina qualifiée de rupture de l'ordre constitutionnel, selon un communiqué de l'OIF.

Le Conseil permanent de la Francophonie, réuni hier à Paris, «a conclu que l'ensemble du processus qui a conduit à un changement de pouvoir à Madagascar [constituait] une rupture de l'ordre constitutionnel, donc de la démocratie», selon le communiqué. Il a par conséquent «prononcé la suspension de Madagascar de la Francophonie», a-t-il ajouté. Cette mesure entraîne la suspension de la coopération multilatérale francophone, à l'exception des programmes qui bénéficient directement aux populations civiles, rappelle l'OIF.

À voir en vidéo