En bref - Bagdad renoue avec la Syrie

Bagdad — Alaa al Djaoudi, premier ambassadeur d'Irak à Damas depuis une trentaine d'années, a rejoint son poste hier, a déclaré le vice-ministre irakien des Affaires étrangères Mohamed al Hadj Hamoud.

La Syrie avait pour sa part nommé dès octobre dernier son premier ambassadeur à Bagdad. Mais, quelques semaines après son arrivée, la normalisation des relations entre les deux capitales avait subi un coup d'arrêt à la suite d'un raid américain du côté syrien de la frontière lors duquel huit civils avaient été tués. Gouvernés du temps des présidents Saddam Hussein et Hafez al Assad par des branches rivales du parti panarabe Baas, l'Irak et la Syrie ont longtemps entretenu des relations exécrables. Leur rapprochement résulte des efforts du premier ministre chiite irakien Nouri al Maliki pour rétablir des relations normales avec les pays arabes voisins majoritairement sunnites.

À voir en vidéo