En bref - Missiles meurtriers au Pakistan

Miranshah —Au moins quinze personnes, des membres d'al-Qaïda et des civils, ont été tuées hier par des tirs de missiles dans le nord-ouest du Pakistan, où les États-Unis ciblent fréquemment le réseau d'Oussama ben Laden, ont déclaré des responsables pakistanais. Au moins sept civils dont trois enfants figurent parmi les victimes, selon ces sources. Ces tirs de missiles sont devenus fréquents ces derniers mois dans les zones tribales et Islamabad proteste à chaque fois, pour la forme.

Mais il s'agit des premières depuis que Barack Obama est devenu le nouveau président des États-Unis.

À voir en vidéo