En bref - Irak : des putschistes présumés libérés

Bagdad — Les autorités irakiennes ont finalement libéré hier la vingtaine d'officiers soupçonnés successivement d'être des putschistes puis des complices de «terroristes», dans une affaire où ils semblent avoir été les victimes d'une lutte au sommet du pouvoir.

«Ils ont été libérés aujourd'hui [mardi], ils sont tous en liberté», a affirmé une source au sein du ministère de l'Intérieur qui a pu parler avec l'un d'entre eux. «Ils ont signé un document promettant de rester à la disposition de la justice», a ajouté cette source. Vingt-trois officiers ont été libérés. Depuis le début de l'affaire, les autorités parlaient de 24 officiers. Interrogé par les journalistes, le général Raymond Odierno, commandant en chef de la Force multinationale en Irak, a indiqué «avoir eu confirmation [des libérations]. Les premiers rapports indiquaient qu'ils étaient liés aux baassistes mais j'attends les détails de l'enquête.»

À voir en vidéo