En bref - Un nouveau missile russe

Moscou — La Russie a commencé à produire à l'échelle industrielle le Boulava, un missile balistique intercontinental de nouvelle génération, a déclaré hier le vice-premier ministre Sergueï Ivanov. L'engin, tiré d'un sous-marin, a été testé avec succès vendredi.

Le missile, qui peut transporter une charge nucléaire, a une portée de plus de 8000 kilomètres. Ivanov, qui supervise les questions de défense au sein du gouvernement, a précisé qu'un autre essai serait effectué avant la fin de l'année mais que les entreprises russes de défense avaient déjà commencé sa production industrielle. La Russie espère pouvoir déployer l'an prochain ce nouveau missile long de 12 mètres, version améliorée du Topol-M. Le premier ministre russe, Vladimir Poutine, a précisé que ce missile était capable de pénétrer n'importe quel système de défense, allusion au projet de bouclier antimissile américain en Europe centrale.

À voir en vidéo