Pakistan - Un convoi intercepté dans la passe de Khyber

Landikotal — Un convoi de 13 camions transportant du matériel destiné aux forces occidentales présentes en Afghanistan a été intercepté hier alors qu'il franchissait la légendaire passe de Khyber, qui sépare le nord-ouest du Pakistan et l'Afghanistan.

Selon un haut responsable de l'administration régionale, les camions ont été détournés en quatre points sur un tronçon de 35 km par une soixantaine d'hommes au visage masqué. «Pas un coup de feu n'a été tiré», a précisé ce responsable de la région de Khyber, Bakhtiar Mohmand, qui a assuré que le convoi en question ne transportait aucune arme ou munition.

Le responsable pakistanais a montré du doigt des activistes pachtounes proches du chef militaire taliban Baitullah Mehsud. «Ses hommes, qui sont très bien équipés et entraînés, ont orchestré cette opération», a-t-il dit. D'après des habitants de cette région très montagneuse, deux hélicoptères d'attaque de l'armée pakistanaise ont survolé le secteur après le détournement du convoi. Ils ont ouvert le feu, tuant un civil.

La majeure partie du matériel, notamment le carburant, destiné aux forces américaines et occidentales qui se battent en Afghanistan contre les talibans, transite par le Pakistan, qui, contrairement à l'Afghanistan enclavé, dispose d'une façade maritime.