En bref - Lait frelaté: des produits laitiers chinois interdits

Pékin — Après le scandale du lait frelaté qui a secoué la Chine, la liste des pays ayant décidé de suspendre des importations de produits laitiers chinois ou de les retirer de leur marché s'est allongée hier.

Le Canada a ainsi étendu sa surveillance des produits importés de la Chine pouvant être contaminés à la mélamine, mais il n'a pour l'instant relevé aucun cas de maladie due à des produits lactés contaminés. Des bonbons chinois de la marque White Rabbit vendus aux Pays-Bas ont été retirés des rayons après la découverte de traces de mélamine, à la demande de l'autorité de contrôle sanitaire néerlandaise. Plusieurs pays d'Asie ont retiré des produits potentiellement contaminés, même chose en Amérique latine et en Afrique.