Harel présidera l'assemblée parlementaire de la Francophonie

Paris — La présidente de l'Assemblée nationale du Québec, Louise Harel, deviendra dans quelques semaines la première femme à prendre la tête de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Sa nomination doit intervenir en juillet prochain à Berne, en Suisse, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'APF. «C'est un privilège d'être la première femme à occuper cette fonction», a souligné Mme Harel, venue régler à Paris les derniers détails de la succession de son collègue Jean-Pierre Charbonneau, devenu en janvier ministre des Affaires intergouvernementales dans le gouvernement Landry.