Tour Eiffel - Détournement de fonds

Paris — Le Parquet de Paris a ouvert le 16 mai une information judiciaire contre X pour «abus de confiance, recel et complicité», à la suite d'une plainte visant un détournement présumé de fonds à la billetterie de la tour Eiffel, a-t-on appris hier de source judiciaire.

La Ville de Paris, propriétaire du plus célèbre monument français, avait déposé une plainte contre X le 27 février, après avoir découvert «une manipulation du système de billetterie» ayant permis des détournements pendant neuf ans, selon elle.