En bref: Erdogan juge insuffisante l'offre franco-allemande

Istanbul - Le leader islamiste modéré turc Tayyip Erdogan a jugé insuffisante hier la proposition que l'Allemagne et la France comptent soumettre dans une semaine au Conseil européen de Copenhague concernant la fixation d'une date pour l'ouverture de négociations en vue de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

Refusant qu'elle soit sans cesse repoussée aux «calendes grecques», la Turquie réclame que le sommet européen, consacré à l'élargissement de l'Union, fixe une fois pour toutes un délai précis à Ankara, dont les Quinze reconnaissent les efforts pour remplir les critères politiques et diplomatiques qui lui ont été imposés.