En bref: Le Pentagone devrait rappeler 10 000 réservistes

New York - Le Pentagone prévoit de mobiliser au cours des prochains jours plusieurs milliers de gardes nationaux et de réservistes qui seront chargés d'assurer des fonctions militaires stratégiques en cas de conflit militaire en Irak, a rapporté hier le New York Times, citant des responsables du ministère de la Défense.

En tout, 10 000 réservistes, principalement affectés à des unités de la police militaire, seront placés en état de service actif aux États-Unis et à l'étranger, ce qui correspondra à une première vague de mobilisations, ont indiqué au Times des responsables sous couvert de l'anonymat. Bien qu'aucune décision définitive n'ait encore été prise, le Pentagone, dans le cas où le président George W. Bush déciderait du déclenchement d'une attaque, a l'intention de rappeler un nombre de réservistes sensiblement égal à celui de la guerre du Golfe (1991). À l'époque, environ 265 000 d'entre avaient été sollicités pour un service actif.