En bref: Alerte à la bombe chez Ikea

Amsterdam - La police néerlandaise a fermé dix magasins Ikea hier après la découverte de bombes dans deux succursales de la première chaîne mondiale d'ameublement en ce début de la saison de Noël.

Tous les magasins néerlandais du groupe suédois ont été fermés et leurs 4000 employés priés de rester chez eux après la découverte mardi des deux engins à Amsterdam et à Sliedrecht, dans le sud-ouest du pays. Deux policiers ont été blessés en désamorçant les engins dans des commissariats. Sur son site Internet, Ikea Pays-Bas dit avoir reçu mardi une lettre qui la menaçait d'attentats à la bombe. Le premier ministre néerlandais, Jan-Peter Balkenende, a minimisé la crainte qu'il s'agisse d'attentats dus à des organisations terroristes.