Manifestation à Berlin à la veille de la visite de Bush

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans le calme, hier à Berlin, à la veille de la visite de George W. Bush dans la capitale allemande. Les autorités allemandes ont mobilisé 10 000 policiers afin de contenir les débordements attendus au cours des manifestations de gauche, dirigées aussi bien contre la politique commerciale de Washington que contre la politique proche-orientale américaine et l'attitude des États-Unis envers l'Irak.

Les manifestants ont défilé dans la partie est de Berlin en scandant «Yankees, go home!» et en déployant des banderoles frappées des mots «L'axe du mal passe par le Pentagone!», allusion à la formule utilisée par Bush pour désigner l'Iran l'Irak et la Corée du Nord. George W. Bush arrive aujourd'hui à Berlin pour une visite d'une vingtaine d'heures. Il ira également à Moscou pour un sommet avec Vladimir Poutine, puis en France et en Italie.