En bref: Extrémistes arrêtés

Johannesburg — La police sud-africaine a procédé vendredi à l'arrestation de 11 personnes soupçonnées d'être des membres actifs d'organisations d'extrême droite et a saisi plusieurs bombes artisanales, du matériel militaire et d'important stocks de munitions, a indiqué une porte-parole, Sally de Beer.

Commentant les résultats d'un vaste coup de filet lancé sous le nom de code «Hopper» la porte-parole, citée par la presse dominicale, a précisé que les perquisitions, dans 90 fermes sur neuf provinces, avaient aussi permis de découvrir des cartes d'état major, du matériel de vision nocturne, des photographies de postes de police et de stations d'électricité, ainsi que du matériel de communication radio.