En bref - Inondations en Asie du Sud: 2600 morts

New Delhi — Les inondations en Asie du Sud provoquées par les pires pluies de mousson depuis des décennies ont tué 2600 personnes, selon un bilan revu à la hausse hier par des responsables qui cherchent toujours des dizaines de personnes disparues et sans doute noyées en Inde.

Les importantes pluies de mousson et la fonte des neiges ont causé depuis juillet des inondations au Népal, en Inde et au Bangladesh, avec des dégâts évalués à près d'un milliard de dollars et la multiplication de virus dans les eaux stagnantes. Les intempéries ont tué près de 1900 personnes en Inde, 117 au Népal selon un nouveau bilan, et 642 au Bangladesh. En Inde, les nouvelles pluies de cette semaine dans l'État himalayen de Himachal Pradesh ont provoqué mardi des glissements de terrain détruisant des maisons.