Les talibans libèrent l'otage français

Kaboul — Les talibans ont libéré hier leur otage français, le travailleur humanitaire Éric Damfreville, enlevé le 3 avril dans le sud-ouest de l'Afghanistan, en espérant que la France respectera sa «promesse» de retirer ses troupes du pays.

Les talibans avaient annoncé lundi attendre la formation d'un nouveau gouvernement en France pour négocier la libération de leur otage sur la base de leurs demandes: un retrait des troupes françaises d'Afghanistan ou un échange avec des prisonniers talibans. La Croix-Rouge a rapidement confirmé la libération d'Éric Damfreville, un travailleur humanitaire enlevé le 3 avril dans le sud-ouest de l'Afghanistan avec une collègue française, Céline Cordelier, libérée le 28 avril «en signe de bonne volonté» par les talibans, ainsi que trois accompagnateurs afghans.