En bref - Craintes d'attentats

Djakarta — L'ambassade des États-Unis à Djarkarta a appelé hier à la vigilance les Américains et l'ensemble des Occidentaux séjournant en Indonésie en raison d'un risque d'attentats pendant les fêtes de fin d'année.

L'Indonésie a déjà été frappée plusieurs fois ces dernières années par des attentats à la bombe imputés à des mouvements islamistes. La plupart des attentats visant des cibles occidentales se sont produits dans la capitale Djakarta et dans l'île touristique de Bali. La situation en Indonésie a été relativement calme ces derniers mois, et le pays n'a été le théâtre d'aucune attaque majeure depuis que Bali a été frappé par une deuxième vague d'attentats suicide en octobre 2005. Les premiers attentats de Bali, en octobre 2002, avait fait 200 morts. Des experts en sécurité estiment cependant que la menace reste élevée, car la police n'a pas encore arrêté l'un des cerveaux présumés des attentats de Bali, Noordin Top.