En photo: Une pensée montréalaise pour les gens d'Oaxaca

Une centaine de personnes sont descendues hier dans les rues de Montréal afin d'exprimer leur soutien aux habitants d'Oaxaca. Cet État du sud du Mexique conjugue en effet depuis le 22 mai dernier son existence au temps de l'insurrection.

La tension entre la population et les autorités locales, amorcée par une simple grève du syndicat des enseignants, a donné naissance à un vaste mouvement politique baptisé Assemblée populaire des Peuples d'Oaxaca (APPO). Il rassemble désormais près de 400 organismes sociaux déterminés à faire tomber Ulises Ruiz, le gouverneur de l'État situé à 500 km au sud-est de la capitale, Mexico. L'homme est accusé de fraude électorale et d'assassinat. Il est aussi à l'origine d'une sévère répression des manifestants. Répression qui a mis le feu au poudre le 14 juin dernier.