Vietnam, 100 morts dans l'incendie d'un centre d'affaires

Hanoi — Plus de 100 personnes sont mortes dans l'incendie qui a ravagé hier un centre d'affaires international, où étaient installées plusieurs compagnies étrangères, à Ho Chi Minh-Ville (sud), selon un nouveau bilan publié ce matin par la presse officielle vietnamienne.

L'incendie, qui a fait rage hier pendant plus de cinq heures, a débuté dans une discothèque installée dans l'immeuble de six étages du Centre d'affaires international de l'ex-Saïgon.

Plus de cinq cents personnes, au moment de l'incendie, le plus important enregistré dans la mégapole économique du sud du Vietnam depuis la fin de la guerre du Vietnam il y a 27 ans, se trouvaient à l'intérieur du centre d'affaires, qui abrite également des commerces, selon la presse.

La presse officielle indique encore que de nombreuses personnes étaient toujours portées disparues.

La compagnie américaine d'assurances internationales American International Assurance Company (AIA), était installée au deuxième étage du bâtiment, ainsi que les bureaux d'autres sociétés d'Australie, de Grande-Bretagne, de Belgique, d'Allemagne, de Hong Kong, de Singapour, de Corée du Sud et de Thaïlande.

La cause de l'incendie n'a pas encore été établie officiellement.