En bref - Nicolas II réhabilité ?

Moscou — Un tribunal de Moscou a estimé recevable hier une requête d'une représentante de la famille impériale russe visant à faire reconnaître comme victimes de la répression politique le tsar Nicholas II, sa femme et ses cinq enfants, abattus par les bolchéviques en juillet 1918.

Le tribunal a ordonné que la requête déposée en 2005 par Maria Romanova, qui vit en Espagne, soit réexaminée «convenablement» parce qu'elle avait été rejetée «illégalement» par le procureur général au motif que la liquidation des Romanov était le fait de «simples criminels». Cette décision ouvre la voie à une éventuelle réhabilitation du dernier tsar et de sa famille s'ils sont reconnus victimes d'assassinats politiques.