En bref - Détenus tués au Guatemala

Fraijanes — Les forces de sécurité guatémaltèques ont tué hier à l'arme automatique sept détenus d'un établissement pénitentiaire qui était, de fait, dirigé par les prisonniers depuis dix ans, a annoncé la police.

Quelque 3000 policiers et soldats ont pris d'assaut la prison de Pavon peu après l'aube et ont affronté des prisonniers qui, munis de fusils d'assaut, leur ont tiré dessus et leur ont lancé des grenades. La violence est endémique dans les prisons du Guatemala, dont les criminels de droit commun, les trafiquants de drogue et les gangs de rue se disputent le contrôle.