En bref: Violences au Proche-Orient

Tel-Aviv - Un attentat palestinien près de Tel-Aviv ainsi qu'une incursion de Tsahal dans le sud de la bande de Gaza ont avivé hier la tension au Proche-Orient, où l'on craint un retour à la spirale violence-représailles.

L'attentat commis par un kamikaze, le premier en Israël depuis trois semaines, s'est soldé par la mort d'une Israélienne de 71 ans et celle du porteur de la bombe. On dénombre également 12 blessés, essentiellement des passants qui marchaient près de l'arrêt d'autobus visé dans l'est de Tel-Aviv. Le mouvement islamique Hamas a revendiqué l'attentat. D'autre part, l'armée israélienne a abattu un Palestinien âgé de 12 ans ainsi qu'un adolescent lors d'un raid au camp de réfugiés de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Des affrontements ont éclaté lorsque des soldats israéliens, appuyés par des blindés, y ont fait irruption.

À voir en vidéo