En bref - Irak: mort d'un centième soldat britannique

Londres — Un soldat britannique a péri hier dans une explosion au sud de Bassora, dans le sud de l'Irak, a annoncé le ministère britannique de la Défense, précisant que ce décès portait à 100 le nombre de militaires britanniques morts depuis l'invasion de mars 2003.

Le caporal Gordon Alexander Pritchard, 31 ans, originaire d'Édimbourg en Écosse, est décédé dans la matinée quand son véhicule a été touché par l'explosion. Sur les 100 militaires britanniques qui ont perdu la vie en Irak depuis le début de la guerre, 77 sont morts au combat, tandis que 23 sont décédés de maladies, d'accidents, de blessures non liées au combat ou de cause indéterminée. Plus de 230 autres ont été blessés.