Autorité palestienne - Moscou prêt à travailler avec le Hamas

Moscou — La Russie est prête à travailler avec la nouvelle direction de l'Autorité palestinienne, même si celle-ci est composée entièrement de représentants du mouvement Hamas, a déclaré hier le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, cité par l'agence Interfax.

«Nous ne rejetons pas les relations avec les nouveaux dirigeants palestiniens, que ce soit avec le parlement ou avec la direction que ce parlement formera», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, cité de Londres, où il se trouve pour des réunions consacrées au dossier nucléaire iranien et à la situation au Proche-Orient.

«Il est très vraisemblable que ce sera une direction de coalition, mais il n'est pas exclu que la direction [palestinienne] soit entièrement formée de représentants du Hamas», a ajouté M. Lavrov.

Le président russe, Vladimir Poutine, a estimé plus tôt dans la journée que la communauté internationale devait continuer d'aider les Palestiniens malgré la victoire du groupe radical Hamas. M. Poutine a également estimé que cette victoire du Hamas était un «coup très dur aux efforts américains» dans la région.

«Notre position à l'égard du Hamas est différente de celle des États-Unis et de l'Europe occidentale», a insisté le président russe, rappelant que son pays «n'a jamais considéré le Hamas comme une organisation terroriste». Il a toutefois appelé le Hamas à «renoncer aux déclarations radicales, à reconnaître le droit d'Israël à exister et à améliorer ses relations avec la communauté internationale».