Le souffle des mots

Que ce soit pour la chaleur de ses habitants, ses couleurs multiculturelles ou le charme de ses imperfections, la métropole québécoise est à l'honneur dans la littérature d'ici. L'événement Lisez, Montréal inspire le rappelle en lançant un site Internet (www.lisezmontreal.ca) où sont répertoriés 230 livres d'auteurs québécois, francophones et anglophones, dont l'action dépeint les rues, les quartiers ou l'âme de la métropole. Après avoir inspiré des écritures foisonnantes, la ville espère ainsi en susciter la lecture.

«On a voulu offrir au grand public, aux jeunes, aux touristes de découvrir Montréal à travers des livres de fiction», a indiqué hier en conférence de presse Stanley Péan, à titre de président de l'Union des écrivaines et écrivains du Québec qui a orchestré le projet en collaboration notamment avec la Ville, les différentes instances de financement et Montréal capitale mondiale du livre (MCML).

De Réjean Ducharme à Bruno Roy, en passant par Marcel Dubé, Monique Proulx et Trevor Ferguson, les genres littéraires sont presque tous représentés, couvrant la période de 1960 à 2005, à travers des fiches comportant une courte biographie, un résumé et un extrait de l'oeuvre. On peut faire une recherche par auteur, par titre, par thème ou par quartier. À partir d'une longue liste de titres, un comité a fait une sélection «en tenant compte des genres, des générations d'auteurs et des lieux géographiques», précise Pierre Lavoie de l'UNEQ.

À ce volet virtuel s'ajoutent cinq triptyques abordant une dizaine d'oeuvres chacun, répartis dans les bibliothèques et librairies de la ville. Enfin, pour donner souffle aux mots qui racontent Montréal, les auteurs Guillaume Vigneault et Dominique Demers proposeront huit lectures publiques d'ouvrages choisis du 27 septembre au 3 novembre, accompagnés du chanteur guitariste Richard Fortin.

En contrepoint de cette activité, et sous le patronage de Dany Laferrière, Montréal respire le livre dessine le paysage littéraire des auteurs d'ici, traçant des liens entre l'architecture de la ville et des oeuvres écrites. Du 23 septembre au 2 octobre, au pavillon Jacques-Cartier du Vieux-Port, une exposition réunissant dessins, photos, peintures, sculptures, films et objets évoque l'histoire du livre, de la littérature et de l'édition. Des lectures, débats et performances agrémenteront aussi la manifestation.