En bref - Le dernier Bob Woodward tarde à décoller

Les ventes du nouveau livre de Bob Woodward qui raconte sa relation avec «Deep Throat», l'officier du FBI qui lui a fourni des informations secrètes sur le Watergate, sont moins élevées que prévues.

Selon l'édition d'hier du New York Times, plusieurs libraires qui en ont commandé des centaines d'exemplaires en ont vendu à peine quelques-uns. Mais l'éditeur du livre, Simon & Schuster, refuse l'idée que ce soit un échec, soutenant que c'est un «fantastique best-seller». Le livre, The Secret Man, a été vendu à 61 000 exemplaires pendant les cinq premières semaines de vente, et il a été sur la liste des best-sellers du journal pendant les cinq semaines, passant de la 4e à la 12e position.