Échos - Le père de Tintin sous la loupe

Quel Hergé se cache derrière Tintin, héros parfait s'il en est, sans père, ni mère, ni passé pour le révéler ou le trahir?

C'est ce que tente d'élucider Bernard Spee lors d'une conférence savamment intitulée «Comment repérer les grandes étapes d'une résilience réussie mais toujours fragile chez Hergé?», organisée par le Centre d'études interdisciplinaires Wallonie-Bruxelles avec le soutien de la délégation Wallonie-Bruxelles au Québec. Le spécialiste de la célèbre bédé et de son auteur se met en quête de «la matrice de la créativité hergéenne» en s'appuyant sur le concept de résilience qu'a développé Boris Cyrulnik. Le jeudi 12 mai à l'Université du Québec à Montréal. Info: (514) 987-3000, poste 5683.