Littérature jeunesse - Les mondes parallèles de Philip Pullman

Philip Pullman s'est fait connaître par sa trilogie À la croisée des mondes, dont le premier tome, Les Royaumes du Nord, est paru en 1998, chez Gallimard jeunesse.

Au départ, un peu dans l'ombre du phénomène Harry Potter, cette série fantastique — dans tous les sens du terme —, a peu à peu fait son chemin pour gagner la reconnaissance qu'elle méritait. Maintes fois primés, traduits en 22 langues et vendus à des millions d'exemplaires, les trois tomes qui racontent les tumultueuses péripéties de Lyra et Will dans leur combat contre les forces de l'oppression ont maintenant conquis un large public à travers le monde. Un public qui, au grand étonnement de son créateur, est composé autant d'enfants que d'adultes. Il faut dire que la complexité des personnages, la richesse des intrigues et la profondeur de la réflexion qui les sous-tend en font des histoires à plusieurs niveaux, où chacun peut puiser ce qui lui plaît. Les plus jeunes seront envoûtés par les descriptions de créatures merveilleuses, alors que leurs aînés seront fascinés par les questions théologiques que soulèvent ces récits pleins de rebondissements.

Preuve ultime de son succès, deux ouvrages sur Pullman et sa trilogie ont paru ce printemps. Le premier, Rencontre avec Philip Pullman, est une plongée dans l'univers personnel et littéraire de l'auteur. Sa vie, son oeuvre et ses sources d'inspiration sont présentées, analysées et commentées. On y apprend, entre autres, que cet ancien professeur se considère moins comme un écrivain que comme un conteur et qu'il a fait ses armes en rédigeant des pièces de théâtre pour les spectacles de fin d'année de ses élèves.

Pour écrire sa trilogie à cheval entre le conte philosophique, le fantasy et la science-fiction, Pullman a consacré sept ans de sa vie. Il a puisé à des sources aussi diverses que la Bible, Batman, John Milton ou la théorie des cordes de la physique quantique.

Parenté avec les sciences

Deux scientifiques britanniques, Mary et John Gribbin, ont entrepris de démontrer la parenté entre l'univers de fiction créé par Pullman et les récentes découvertes de la science. Les Mystères de la science dans la trilogie de Philip Pullman est un ouvrage de vulgarisation scientifique tout simplement passionnant. Sous la plume des auteurs, la physique quantique, les aurores boréales, les quarks et la théorie du big-bang apparaissent comme des aventures aussi merveilleuses que les mondes imaginaires décrits par Pullman. On y apprend que la Poussière du monde de Lyra trouve son pendant dans la matière sombre et froide récemment découverte par les physiciens. Les mondes parallèles dans lesquels les personnages évoluent reposent sur une théorie quantique dite des «mondes multiples». On découvre avec un mélange d'inquiétude et d'émerveillement que la science moderne révèle plus de mystères qu'elle n'en élucide.

Enfin, pour ceux qui l'ignorent encore, Philip Pullman n'est pas que l'auteur de cette trilogie fantastique. Il a écrit de nombreux romans, dont la série Sally Lockhart, qui met en vedette une jeune orpheline aventurière dans le Londres brumeux du XIXe siècle. Empruntant le décor, les personnages et les intrigues des feuilletons anglais de l'époque victorienne, ces romans pleins de suspense carburent autant aux scènes de violence qu'aux scènes d'amour, à la comédie qu'au mélodrame. Le quatrième et dernier tome, La Princesse de Razkavie, vient de paraître en Folio junior.

Cette fois, le maître du récit d'aventures a tissé son intrigue autour d'une orpheline disparue, d'un prince héritier et d'un royaume de l'Europe de l'Est où la monarchie est décimée par les assassinats. Ce n'est peut-être pas le meilleur des quatre, mais les abondants rebondissements ne nous laissent pas vraiment le temps de nous ennuyer.

Finalement, le conteur émérite s'est aussi amusé à réécrire un classique. Il signe, chez Gallimard, dans une édition luxueuse, une élégante adaptation d'Aladin et la lampe merveilleuse, superbement illustré par Sophy Williams.

***

RENCONTRE AVEC PHILIP PULLMAN

Nicholas Tucker

Gallimard

Paris, 2005, 210 pages

LES MYSTÈRES DE LA SCIENCE DANS LA TRILOGIE DE PHILIP PULLMAN À LA CROISÉE DES MONDES

Mary et John Gribbin

Gallimard jeunesse

Paris, 2005, 177 pages

LA PRINCESSE DE RAZKAVIE

Philip Pullman

Folio junior

Paris, 2005, 411 pages

ALADIN ET LA LAMPE MERVEILLEUSE

Philip Pullman, illustrations de Sophy Williams

Gallimard jeunesse, 71 pages