Décès de l’écrivain et poète français Christian Bobin

Christian Bobin, photographié ici en octobre 2005, a fait paraître «Les différentes régions du ciel» en octobre.
Bertrand Guay Agence France-Presse Christian Bobin, photographié ici en octobre 2005, a fait paraître «Les différentes régions du ciel» en octobre.

L’écrivain et poète français Christian Bobin est décédé, a annoncé son éditeur Gallimard. Il avait 71 ans.

Dans un message partagé vendredi matin sur Twitter, les Éditions Gallimard ont fait part de leur « infinie tristesse » d’annoncer le décès de l’écrivain.

« Nous partageons l’immense peine de sa famille et de ses proches », a écrit la maison d’édition.

Elle n’a pas donné de détails sur les causes de son décès.

Christian Bobin est né en 1951 à Creusot, dans l’est de la France. Après des études en philosophie, ses premiers textes paraissent dans les années 1980, selon sa biographie sur le site de la maison d’édition L’Iconoclaste.

Il se fait davantage connaître au début des années 1990 avec Une petite robe de fête et Le Très-Bas, qui lui vaut un Prix des Deux Magots.

« Le Très-Bas n’est pas une biographie ni une hagiographie comme les autres. C’est une promenade, telle que Bobin les affectionne, au coeur de l’âme, celle de ce beau jeune homme qu’était François d’Assise », est-il écrit sur le site du prix.

En entrevue avec La Grande Librairie en 2019, Bobin a confié qu’il écrit avec une « main d’aveugle ».

« J’écris en lançant ma main dans le noir du langage pour trouver les mots qui vont éclairer, pour trouver les mots qui vont me soutenir, me faire continuer et m’aider à vivre », raconte-t-il à l’émission de France 5.

Son dernier livre publié par Gallimard, Les différentes régions du ciel, a été lancé en octobre dernier.

À voir en vidéo