«V13», Emmanuel Carrère 

À l’approche du procès des attentats du 13 novembre 2015 (130 morts et 350 blessés), qui s’est tenu entre septembre 2021 et juin 2022, l’écrivain Emmanuel Carrère (L’adversaire, Un roman russe) a demandé d’y assister pour L’Obs, magazine dans lequel il tiendra pendant neuf mois une chronique hebdomadaire. V13 — du nom donné par avocats et journalistes aux événements — rassemble l’intégralité de ces chroniques, relues et augmentées. « Chroniqueur judiciaire d’occasion » attentif et assidu, l’écrivain s’y intéresse notamment à la « mutation pathologique de l’islam » qui serait à la source de cet impensable déferlement de haine et d’horreur. Si on y entend la voix des nombreux témoins et de quelques accusés de ce procès hors-norme, parfois aussi de certains héros de l’ombre, celle de Carrère, forte et respectueuse, enveloppe ces neuf longs mois de procès. L’auteur sonde avec nous l’idée de justice et celle, peut-être impossible à atteindre, de vérité. S’en dégage une sorte de récit collectif terrible et fascinant.

V13

★★★★

Emmanuel Carrère, P.O.L, Paris, 2022, 368 pages

À voir en vidéo