La grande histoire de l’écriture, Vitali Konstantinov

Photo: Joie de lire

« Comment ne pas s’étonner de l’infinie créativité avec laquelle on a cherché à transcrire la langue parlée, avec des résultats si différents, et de toutes ces histoires, de tous ces personnages auxquels sont associés ces mille et un systèmes d’écriture ? » s’interroge Vitali Konstantinov, en postface de sa pharaonique Grande histoire de l’écriture. Chose certaine, le résultat de son exhaustive recension est spectaculaire. Prenant ancrage aux origines du signe et des premières langues, ce voyage navigue en aval de près de 292 systèmes d’écriture différents — sans oublier les émojis — et de 7111 langues vivantes — parmi lesquelles les langues elfiques de Tolkien —, nous offrant dans l’élan un condensé d’histoire culturelle et politique. Le contenu y est abondant — possiblement trop pour un jeune public —, mais se révèle captivant. Dans un grand format près de la bande dessinée, dans un noir et blanc parfois irisé de rouge, ce livre documentaire est aussi singulier que magnifique.
 

La grande histoire de l’écriture

★★★★

Vitali Konstantinov, traduit de l’alle-mand, Joie de lire, Genève, 2021, 80 pages. À partir de 10 ans.

À voir en vidéo