«Ma vie en vert»: déjouer l’envahisseur

Dans une toute nouvelle série, Michel Van Zeveren invite à la désobéissance civile.
Photo: Dans une toute nouvelle série, Michel Van Zeveren invite à la désobéissance civile.

« Les Gulps sont tout verts et n’ont qu’un seul pied. Cela ne les a pas empêchés d’envahir la Terre ! » En vrais conquérants, ces Gulps, arrivés en soucoupe volante, ont rapidement imposé leur dictature. Nourriture verte qui colore la peau des humains, surveillance accrue dans les rues, la liberté n’est plus qu’un lointain souvenir.

Or, dans cette réalité contraignante, une fillette reçoit un tout petit chiot en cadeau d’anniversaire, Zig Zag, qui la conduira tout droit vers la maison de Monsieur Broussaille, un homme qui dissimule, derrière un large miroir, la vie telle qu’elle était avant la venue des extraterrestres. Animaux, plantes, nourritures vivent en harmonie et permettent à Broussaille de conserver son teint blanc.

Dans Ma vie en vert, série dans laquelle on trouve notamment « Zig Zag » et « Cadeau promo », le toujours très pertinent Michel Van Zeveren dévoile une société surveillée au doigt et à l’œil par ces occupants peu commodes. Dans « Cadeau promo », Zeveren pousse encore plus loin la paranoïa lorsque la télé se met à épier les comportements, à fouiller les recoins de la maison jusqu’à ce que les parents enferment « l’ennemi » dans une pièce isolée.

Sous le couvert de l’humour et brodé de candeur, l’auteur de Et pourquoi ? met en lumière la résistance d’un petit clan vis-à-vis d’un monde de plus en plus contrôlé et contrôlant. Les personnages apprennent tout en finesse à déjouer les pièges des Gulps. La mise en scène de ces petits bonshommes verts crée une certaine distance entre le réel et la fiction, mais demeure prenante de lucidité.

Le trait à la fois tendre et caricatural de Zeveren désamorce par ailleurs le drame qui fonde le récit. Le positivisme, la sagesse et la bonté des personnages ne peuvent que vaincre cet envahisseur à qui il manque l’essentiel, en l’occurrence l’humanité. 

Ma vie en vert, tome 1 Zig Zag

★★★★ 1/2

Michel Van Zeveren, École des loisirs, Paris, 2021, 56 pages

À voir en vidéo