Dix livres pour bien manger, boire et vivre à découvrir

Par l'équipe de Caribou
Collaboration spéciale, cariboumag.com

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Depuis longtemps, les ouvrages sur la cuisine et l’alimentation trônent au sommet des ventes de livres québécois. En vue du Salon du livre de Montréal, qui animera le Palais des congrès du 25 au 28 novembre, l’équipe de Caribou a déniché pour vous ses favoris parmi la riche production québécoise dans le domaine, entre livres de recettes, guides pratiques, essais engagés et ouvrages scientifiques.


 

Boire le Québec

Après nous avoir proposé L’apéro au Québec il y a deux ans, Rose Simard, du très populaire blogue 1 ou 2 cocktails, récidive avec Boire le Québec, un ouvrage qui contient 60 recettes de cocktails concoctées à partir de la belle diversité des alcools d’ici. Témoignant de la vitalité du milieu de la distillerie au Québec des dernières années et présentant de magnifiques photos de Nesrine Brikci, ce livre donne vraiment envie de faire aller le coquetelier !

Rose Simard sera au Salon du livre de Montréal le samedi 27 novembre de 17 h 45 à 19 h, au stand 213.

(Rose Simard, KO Éditions, 29,95 $)

Le temps des récoltes

Elle nous a séduits avec sa plume empreinte de poésie dans le magnifique L’érable et la perdrix, paru aux Éditions Cardinal en mars 2021. Dans le court essai Le temps des récoltes, Elisabeth Cardin continue de nous parler de l’importance du territoire nourricier et nous presse de nous l’approprier davantage, et surtout de le cultiver pour pouvoir le léguer, riche et fécond, à ceux et celles qui viendront après nous.

Elisabeth Cardin sera au Salon du livre de Montréal le vendredi 26 novembre à 19 h 30 et le dimanche 28 novembre à 15 h, au stand 1729. Elle participera également à la table ronde « Cultiver le territoire : l’agriculture en 2021 », le 26 novembre de 18 h 45 à 19 h 30.

(Elisabeth Cardin, Atelier 10, 13,95 $)

Pour le bien de la terre

Louis Robert a travaillé pour le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) pendant 35 ans. L’agronome s’est fait connaître en 2019 lorsqu’il a été congédié pour avoir dénoncé l’ingérence des compagnies privées dans la recherche publique sur les pesticides. Dans ce livre coup-de-poing, il revient sur les circonstances troubles qui ont mené à son renvoi. Il brosse également un portrait alarmant du secteur agricole québécois, encore dominé par une vision industrielle gonflée aux engrais et aux pesticides. À lire pour comprendre l’ampleur de la transition à opérer.

Louis Robert sera au Salon du livre de Montréal le vendredi 26 novembre à 14 h 30 et le samedi 27 novembre à 15 h 30 et 18 h, au stand 1000-1001.

(Louis Robert, Éditions MultiMondes, 19,95 $)

Le guide Georges des spiritueux du Québec

Le monde des spiritueux québécois est en pleine ébullition. Il est même devenu difficile de s’y retrouver tant les nouveautés abondent. Un ouvrage comme celui de Ronald Georges devient ainsi des plus pertinents pour les amateurs d’alcools d’ici. Le chroniqueur y présente près de 200 gins, vodkas, whiskies et autres eaux-de-vie faits par les distillateurs du Québec.

Ronald Georges sera au Salon du livre de Montréal le jeudi 25 et le vendredi 26 novembre à 18 h 30, ainsi que le samedi 27 novembre à 14 h 30 et à 18 h 30, au stand 101.

(Ronald Georges, Éditions Les Malins, 26,95 $)

Défis zéro gaspi. Techniques et canevas pour réduire le gaspillage alimentaire

Florence-Léa Siry, experte du mode de vie zéro déchet et zéro gaspillage, a lancé le Défi vide-frigo en janvier 2021. C’est cette expérience qui lui a inspiré l’écriture de ce livre, un outil pratique pour évaluer sa consommation alimentaire, mieux conserver ses aliments et cuisiner avec ce qui se trouve dans le frigo. Avec 31 canevas de recettes de base, elle nous met au défi de réduire notre gaspillage alimentaire au quotidien.

Florence-Léa Siry sera au Salon du livre de Montréal le vendredi 26 novembre à 11 h 30, au stand 813, et le lendemain, à 10 h, au stand 1013. Elle présentera aussi le livre Moi j’mange, tiré de l’émission du même nom à laquelle elle collabore.

(Florence-Léa Siry, Les Éditions de l’Homme, 29,95 $)

Réconfort végétalien

Le troisième livre de recettes de Jean-Philippe Cyr, que l’on connaît pour son blogue La cuisine de Jean-Philippe, explore 100 recettes réconfortantes en version végétalienne. Toujours avec beaucoup d’humour et sans aucun complexe, il démocratise le tempeh, le tofu et le seitan en les apprêtant à toutes sortes de sauces. Son but ? Prouver que la cuisine végétalienne n’aura jamais eu si bon goût. Son fameux macaroni aux saucisses et ses enchiladas aux patates douces en sont assurément la preuve.

Jean-Philippe Cyr sera au Salon du livre de Montréal les 27 et 28 novembre (respectivement à 14 h 30 et 15 h), au stand 1729.

(Jean-Philippe Cyr, Éditions Cardinal, 29,95 $)

Boîte à lunch

Un livre de recettes pour enfants, il fallait y penser ! La nutritionniste Mélanie Magnan, du blogue Nutrimini, offre dans ce livre des recettes nutritives et colorées, parfaites pour les petites mains et idéales à placer dans la boîte à lunch. Elle a pensé à tout : les recettes se cuisinent rapidement, certaines proposent de grandes portions et la plupart se congèlent. Smoothie au gâteau aux carottes, pizza pochette maison, pain piña colada, salade hamburger : ses recettes plairont autant aux petits qu’aux grands ! Une aide précieuse pour parents débordés en manque d’idées.

Mélanie Magnan sera au Salon du livre de Montréal le samedi 27 novembre à 12 h, au stand 913.

(Mélanie Magnan, Pratico Édition, 29,95 $)

La révolution agroécologique. Nourrir tous les humains sans détruire la planète

Alors que l’agriculture industrielle montre de plus en plus ses limites, il est temps de penser à un nouveau modèle plus durable, plus résilient et moins dommageable pour l’environnement. Alain Olivier, professeur à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval, lui, y réfléchit depuis longtemps. Dans cet ouvrage richement documenté, il vulgarise les bases de l’agroécologie, c’est-à-dire l’application des grands principes de l’écologie au domaine de l’agriculture. Réfléchie en fonction de la santé des écosystèmes plutôt qu’en vertu de la rentabilité, cette approche se veut également un mouvement social qui souhaite revaloriser le rôle des paysans dans le cycle de production de la nourriture. Une lecture éclairante pour quiconque s’intéresse à la provenance de ses aliments.

Alain Olivier sera au Salon du livre de Montréal le samedi 27 novembre à 13 h 30, au stand 1713.

(Alain Olivier, Écosociété, 27 $)

Les Filles Fattoush. La cuisine syrienne, une cuisine de cœur

En 2017, en réponse à la vague d’immigration syrienne au Canada, Adelle Tarzibachi a cofondé l’entreprise sociale Les Filles Fattoush, dont la mission est d’offrir aux réfugiées une expérience de travail en misant sur leur savoir-faire culinaire. Les 80 recettes de ce magnifique livre font voyager, tandis que les témoignages des femmes qu’il contient nous inspirent. Un ouvrage qui réchauffe le cœur.

Adelle Tarzibachi sera au Salon du livre de Montréal le samedi 27 novembre à 10 h, au stand 213.

(Adelle Tarzibachi, KO Éditions, 29,95 $)

Le maraîchage nordique. Découvrir la culture hivernale des légumes

Faire pousser des légumes en hiver ? Oui, c’est possible ! Surtout si on suit la méthode déclinée dans cet ouvrage pratique, qui s’adresse aux jardiniers-maraîchers avertis. Ce guide est également une invitation à embrasser la nordicité en cultivant notre territoire en toute saison.

Jean-Martin Fortier sera au Salon du livre de Montréal le vendredi 26 novembre à 16 h, au stand 1729.

(Jean-Martin Fortier et Catherine Sylvestre, Éditions Cardinal, 34,95 $)

À voir en vidéo