Échos - Pour la France libre

Suisse d'origine, professeur de littérature marquant à l'Université Laval durant les années 1940, collaborateur de L'Action catholique à Québec et de La Nouvelle Relève, grand voyageur, Auguste Viatte fut, dans son pays d'adoption, un des défenseurs de la France libre tenue à bout de bras par Charles de Gaulle.

La publication aux Presses de l'Université Laval de son journal, édité par Claude Hauser sous le titre D'un monde à l'autre, permet d'éclairer un peu mieux une partie du jeu sociopolitique de l'époque.