Échos - Les lettres de Yourcenar

Comme d'autres écrivains, Marguerite Yourcenar souhaitait une publication posthume de sa correspondance. Sur les 2000 lettres environ qui avaient été classées et recopiées par sa compagne et elle, 300 avaient déjà fait l'objet d'un «choix».

Des spécialistes ont, naturellement, entrepris de publier le tout. L'ensemble de cette correspondance, du moins celle qui court entre 1951 et 1956, vient de paraître chez Gallimard. Des lettres souvent techniques, qui traitent de ses rapports à l'édition ou au quotidien, mais quelques-unes aussi qui traitent de l'oeuvre ou qui font voir le caractère procédurier et l'énergie de son auteur.