Des gens normaux

Photo: Éditions L'Olivier, photomontage «Le Devoir»

Connell et Marianne ont grandi dans la même petite ville d’Irlande. Apprécié de tous, il est sportif émérite et très bon élève issu d’un milieu populaire, alors que Marianne, l’intello qui frôle les murs de l’école, est riche et n’a pas d’amis. Quelques mois avant la fin de leur secondaire, ils vont développer une relation discrète. Amour ou amitié ? À Dublin, où ils vont étudier tous les deux la littérature anglaise au prestigieux Trinity College, la jeune femme va s’épanouir et les rôles vont lentement s’inverser, au gré d’un interminable et subtil chassé-croisé amoureux. Après Conversations entre amis (L’Olivier, 2019), le 2e roman de l’Irlandaise Sally Rooney, née en 1991, a lui aussi connu un succès critique et populaire bien mérité. Éducation sentimentale de jeunes adultes d’aujourd’hui, Normal People dessine la trajectoire de deux êtres qui, peut-être malgré eux, n’ont rien des « gens normaux ». Le roman a été adapté en série télévisée en 2020 avec toute la finesse, la clarté et l’intensité qui caractérise l’écriture de l’écrivaine irlandaise.

Normal People

★★★ 1/2

Sally Rooney, traduit de l’anglais (Irlande) par Stéphane Roques, L’Olivier, Paris, 2021, 320 pages

À voir en vidéo