Les marées se briseront sous tes pieds

Photo: Éditions Leméac

Premier livre d’Emmy Lapointe, Les marées se briseront sous tes pieds célèbre avec autant de poésie et de vérité que d’humour doux-amer la banalité du quotidien d’une jeune femme ordinaire de Québec partie étudier la littérature à Rimouski. « Je ne savais pas quoi écrire dans un cours de création. Je ne feelais pas assez mal, ou pas assez bien pour avoir quelque chose à dire. C’était un mardi soir, et les mardis, je ne sais jamais comment me sentir. » Plus près du récit autofictionnel ou du journal que du recueil de nouvelles, comme l’annonce l’éditeur, le tout se présente en une suite de fragments où l’autrice, étudiante en littérature comme la narratrice, s’attarde aux détails en apparence insignifiants d’une vie d’adulte qui commence pour en tirer leur essence. Si elle a encore peu à raconter, elle le fait avec une plume d’une simplicité rafraîchissante et un regard d’une justesse désarmante. Voilà une nouvelle voix que l’on suivra avec intérêt.

 

Les marées se briseront sous tes pieds

★★★

Emmy Lapointe, Leméac, Montréal, 2021, 132 pages