cache information close 

Bruce Springsteen, la totale

Photo: Éditions EPA, photomontage «Le Devoir»

À l’exception de celle de Bob Dylan (et de celle de Jésus de Nazareth), peu d’œuvres ont engendré autant de gloses et d’exégèses que celle de Bruce, au point où les ouvrages sur le Boss constituent presque un microgenre littéraire en soi (notre bibliothèque personnelle en compte sept). Nouveau titre de la collection « La Totale », qui propose une incursion dans les coulisses de la création de toutes, toutes, toutes les chansons du catalogue d’un artiste majeur, cet efficace livre-somme présente l’avantage de distiller sous une même grosse couverture une pléiade d’informations et d’anecdotes cueillies dans divers magazines ainsi que dans l’incontournable autobiographie du plus célèbre New-Jersien. Mais les fidèles de Springsteen apprendront-ils quelque chose ? Probablement pas. Pour un projet semblable, mais enrichi d’entretiens inédits avec des membres du E Street Band et des techniciens ayant collaboré à l’enregistrement d’albums du Patron, tournez-vous plutôt vers Bruce Springsteen. L’Amérique en mots (en traduction chez Gründ) du journaliste de Rolling Stone Brian Hiatt.

Bruce Springsteen, la totale

JGuesdon et Margotin, EPA, Vanves, 2020, 672 pages