Sur nos tablettes

Photo: iStock

Écrits du moi

Pour son 49e numéro, la revue Zinc propose un spécial autofiction. En plus d’y découvrir les photographies narratives d’Andy Jon, on y retrouve les réflexions sur l’autofiction et la fiction d’éditeurs et d’écrivains, parmi lesquels Perrine Leblanc, Mélikah Abdelmoumen et Rodney Saint-Éloi. Une entrevue de Daniel Grenier avec Marie-Andrée Gill (Chauffer le dehors, La Peuplade) couronne le tout.


Zinc #49
Collectif, Marchand de feuilles, Montréal, 2020, 128 pages

 

Un gars, des vues

Truffée d’anecdotes de plateau et de gala, écrite dans l’urgence des derniers mois (au cours desquels le cinéaste a été accusé de viol et a fait faillite), l’autobiographie Enfant terrible (XO) relate la vie de Luc Besson, de son enfance difficile au succès du Grand bleu. L’homme en profite pour remercier ceux qui ont cru en lui et pour décocher quelques flèches à ceux qui l’ont regardé de haut.


Enfant terrible
Luc Besson, XO, Paris, 2020, 452 pages

 

Passion design

Si vous n’avez pas le temps de faire un saut d’ici le 2 février au Centre de design de l’UQAM pour y visiter l’exposition marquant son 50e anniversaire, Le design graphique, ça bouge !, mettez la main sur le livre du même titre de Marc H. Choko chez Somme toute. Un livre qui célèbre avec éclat la grande vitalité du design graphique québécois à travers les créations de 50 agences et designers d’ici.


Le design graphique, ça bouge !
Marc H. Choko, Somme toute, Montréal, 2020, 240 pages