Coup d’oeil sur les classiques

L’ensemble des titres présentés permet de saisir rapidement le fil rouge de chacun des romans, de prendre le pouls des personnages et des valeurs, le tout sur fond d’humour.
Photo: Rue de Sèvres L’ensemble des titres présentés permet de saisir rapidement le fil rouge de chacun des romans, de prendre le pouls des personnages et des valeurs, le tout sur fond d’humour.

C’est tout un exploit que d’arriver à présenter et à résumer L’écume des jours, Le rouge et le noir ou encore Phèdre en 16 petites cases épurées, chacune n’offrant qu’une ligne au narrateur et une réplique à chacun des personnages pour raconter la scène choisie. Et pourtant, dans Avez-vous lu les classiques de la littérature ?, Soledad Bravi et Pascale Frey y parviennent avec le même sens de la concision que dans le premier titre de la série paru en 2018. Quelques histoires, telles que Mort sur le Nil, signée par la grande dame du roman à énigme Agatha Christie, le colosse Comte de Monte-Cristo et Notre-Dame de Paris, s’étirent sur quelques cases supplémentaires, complexité des intrigues ou abondance de détails obligent.

Ainsi, depuis Roméo et Juliette, de Shakespeare, jusqu’à De sang-froid, de Truman Capote, c’est au total 24 titres, puisés dans la grande banque de classiques écrits de la fin du XVIe au XXe siècle, que le truculent duo présente aux petits et grands lecteurs. Beaucoup de trahisons, d’amour, de vengeances, de meurtres peuplent cette littérature de divers horizons, réunissant en fin de compte ces auteures et auteurs qui ont su raconter la vie dans ce qu’elle a de plus beau et de plus laid.

L’ensemble des titres présentés permet de saisir rapidement le fil rouge de chacun des romans, de prendre le pouls des personnages et des valeurs, le tout sur fond d’humour. Le trait tout en souplesse, en légèreté et en simplicité de Soledad Bravi appuie d’ailleurs le texte avec finesse et doigté. Chaque personnage devient une entité rapidement circonscrite grâce à un faciès, à des mouvements évocateurs qui témoignent de l’ambiance. Les propos tenus par les différents protagonistes sont présentés dans une langue contemporaine, truffée d’oralité, abusant de « franglais », ce qui ajoute à la désinvolture de l’ouvrage. Très astucieuse façon de plonger paresseusement dans les classiques, mais pour ce qui est d’en disserter, il faudra aller plus loin.

 

Extrait d’«Avez-vous lu les classiques de la littérature? - Tome 2»

« Colin a invité son ami Chick à dîner — trop content de te voir — Nicolas, le cuisinier, va leur concocter un pâté d’anguille. Tandis que Colin prépare des cocktails avec piano — Le cocktail a le goût de ce que je joue — Canon ! — Colin est invité à l’anniversaire de Dupont, le chien d’une copine. Là, il rencontre Chloé, ils tombent amoureux. Ils se promènent partout dans leur nuage rose. Il la demande en mariage — oui — Alise, une autre fille, aimerait se marier avec Chick […] Mais Chick n’a plus d’argent, il dépense tout pour sa collection de livres de Jean-Sol Partre. Alise, pour se venger, tue Jean-Sol Partre et brûle les librairies qui vendent ses livres — Je te hais, le loucheux — » L’écume des jours de Boris Vian, p. 32.

Avez-vous lu les classiques de la littérature? - Tome 2

★★★ 1/2

Soledad Bravi et Pascale Frey, Rue de Sèvres, Paris, 2019, 168 pages