Le prix Pierre-Vadeboncoeur à Yvon Rivard

L’essaiLe chemin de l’école, de l’écrivain Yvon Rivard, aura marqué durablement l’année par la force de ses idées qui lui valent le Prix Pierre-Vadeboncoeur. La présidente du jury, Claudette Carbonneau, a souligné la qualité de la langue dans cet essai publié chez Leméac, « une langue somptueuse », mise au service de l’éducation, « qui demeure le socle sur lequel doit se bâtir une nation ». Le prix sera remis le 24 novembre au Salon du livre de Montréal en présence de Marie Vadeboncoeur, veuve de l’écrivain. Des mentions d’honneur ont été accordées à Dominique Payette pour Les brutes et la punaise (Lux Éditeur), et à Alain Noël pour Utopies provisoires (Québec Amérique). Créé par la CSN, le prix Pierre-Vadeboncoeur est doté d’une bourse de 5000 $.