Les cent vues du Japon, Julien Giry et Aurélie Roperch

Pendant un an, les deux auteurs ont parcouru le Japon à la recherche de 100 endroits emblématiques, conseillés par les Japonais euxmêmes. À côté de vues plus connues de Tokyo, de Kyoto ou d’Osaka, ils ont aussi rapporté des images de lieux plus inédits qu’on n’associe pas nécessairement au tourisme, par exemple les grands paysages industriels de Keihin qui, paraît-il, inspirent les poètes cyberpunk, ou encore les trains à vapeur du réseau d’Oigawa, ainsi que le musée des chemins de fer de Saitama, les Japonais étant passionnés de chemins de fer. Mention spéciale aux dunes de Tottori sur le bord de la mer, dunes sur lesquelles se promènent des chameaux! Paysages naturels, grands parcs, châteaux, temples et sanctuaires, quartiers urbains, l’ouvrage se veut à la fois un guide de voyage et un «beau livre », chacune des vues choisies bénéficiant d’un texte assez complet.

Les cent vues du Japon

★★★ 1/2

Julien Giry et Aurélie Roperch, Elytis et Transboréal, Luçon, 2018, 280 pages