Madonna en 30 secondes, Billy Robinson

Après Einstein, Hawking, Newton et Shakespeare, c’est au tour de la reine de la pop d’entrer dans la collection « initiatique » des Éditions Hurtubise. En sept chapitres, Billy Robinson, passionné de Madonna, survole le parcours de l’artiste, révolutionnaire, mais aussi de la femme d’affaires, de la mère et de la philanthrope. De ses origines québécoises (ses arrière-grands-parents maternels ont quitté le Québec au début du XXe siècle pour trouver du travail dans les manufactures du nord des États-Unis) jusqu’au Rebel Heart Tour (qui a commencé à Montréal en 2015) en passant par ses amours et ses incursions cinématographiques, les sujets les plus divers, une cinquantaine, sont résumés en une page, celle de gauche, toujours accompagnée d’un photomontage, un brin décevant il faut le reconnaître, sur celle de droite. Les images de Nathalie Duperré ne sont pas affreuses, loin de là, seulement elles représentent assez peu Madonna, probablement pour une question de droits. Reste qu’on revient sans cesse à cet ouvrage aussi documenté que senti.

Madonna en 30 secondes

★★★

Billy Robinson, Hurtubise, « 30 secondes », Montréal, 2018, 160 pages