«Le Visage originel»: Mac(book) et moi

L’écriture de Guillaume Morissette témoigne de l’influence d’une fréquentation assidue du Web.
Photo: Annik MH De Carufel Le Devoir L’écriture de Guillaume Morissette témoigne de l’influence d’une fréquentation assidue du Web.

La plus grande qualité des romans de Guillaume Morissette : ce n’est jamais tout à fait clair s’il cache ses propres opinions derrière les propos de ses personnages. L’auteur de Nouvel onglet (2016) croit-il, comme le narrateur du Visage originel,...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

Le Visage originel

★★★ 1/2

Guillaume Morissette, traduit de l’anglais par Daniel Grenier, Boréal, Montréal, 2018, 280 pages