Michelle Obama publiera ses mémoires en novembre

Michelle Obama
Photo: Charles Rex Arbogast Associated Press Michelle Obama

Washington — Les mémoires de l’ancienne première dame des États-Unis Michelle Obama seront disponibles dans le monde entier le 13 novembre, et en 24 langues, a annoncé dimanche la maison d’édition Penguin Random House, dans un communiqué.

Dans cet ouvrage intitulé Becoming, qui peut se traduire par Devenir — le titre français n’a pas été divulgué —, « je parle de mes racines, je raconte comment une petite fille du South Side de Chicago a trouvé sa voie et assez de force pour en entraîner d’autres à ses côtés », a expliqué Mme Obama, citée dans le communiqué des éditions Fayard, chargées de la version française.

« Écrire Becoming a été une aventure personnelle unique. La rédaction de ce livre m’a permis, pour la toute première fois, de prendre le temps de reconsidérer, sans fard, un parcours pour le moins inattendu », a poursuivi celle qui a vécu huit ans à la Maison-Blanche.

Le prix conseillé de vente aux États-Unis est de 32,50 dollars pour la version papier et de 14,99 dollars pour la version numérique.

Début mars 2017, le Financial Times avait affirmé que l’ancien couple présidentiel avait signé un contrat d’édition record avec Penguin Random House pour la publication d’un livre chacun. L’éditeur aurait accepté de débourser plus de 60 millions de dollars pour s’assurer les droits des deux ouvrages.

Une porte-parole de la maison d’édition s’était à l’époque refusée à tout commentaire au sujet du montant qui, s’il était avéré, situerait le contrat parmi les plus lucratifs de l’histoire.

Michelle Obama a déjà publié un livre, American Grown, sur le jardinage et l’alimentation, en 2012.

Au moment de la publication de Becoming, Mme Obama partira en tournée promotionnelle aux États-Unis et dans le monde entier, a précisé Penguin Random House.

Il n’y a aucun détail sur le futur livre de Barack Obama. Il en a déjà publié deux : Les rêves de mon père (1995) et L’audace d’espérer (2006), qui se sont chacun vendus à plus de trois millions d’exemplaires, rien qu’aux États-Unis.