Toutou tango, Baron Marc-André Lévesque

« Le comité des hamsters de ma tête délibère / en plénière depuis 4 ans / sur un point varia », regrette Baron Marc-André Lévesque dans Toutou tango, son deuxième recueil (après Chasse aux licornes). Et le comité des hamsters de nos têtes continue, lui aussi, de courir dans tous les sens face à cette conception généreusement iconoclaste de la poésie que déballe comme on dégoupille des feux d’artifice le gentil trublion, fils illégitime d’une soirée passée à glaner des niaiseries sur Wikipédia et du désespoir d’une époque où la surcharge de stimuli menace constamment de te faire virer fou. Toujours inquiet que le quotidien ne soit qu’une longue suite d’événements banals, le Baron se démène fougueusement à l’intérieur de ces textes et cherche auprès de drôles d'oracles comme Gerry Boulet, Réjean Ducharme ou Ginette Reno le code secret qui lui permettrait d'échapper au labyrinthe de son esprit patraque. En prime : une section jeux, dont un questionnaire de personnalité et un mot caché.

Toutou tango

★★★ 1/2

Baron Marc-André Lévesque, Éditions de l’Écrou, Montréal, 2017, 75 pages