Rodin, Rainer Maria Rilke

Maître incontesté et monstre sacré de la sculpture française, Auguste Rodin est considéré comme le père de la sculpture moderne. Il est indéniablement l’artiste le plus illustre de son temps. Au départ, son art est fortement imprégné de l’héritage néoclassique. Puis, au cours d’un voyage en Italie, il découvre l’oeuvre de Michel-Ange qui sera déterminante pour la suite de son travail. Désormais, l’artiste n’obéira plus qu’à ses propres règles en marquant une rupture dans l’histoire de la sculpture et en ouvrant la voie à l’art du XXe siècle. Une oeuvre puissamment novatrice qui vise à représenter le corps en mouvement à la recherche d’une action « naturelle », prise sur le vif. Chez Rodin, les mouvements du corps et de l’âme sont indissociables. Son travail fut malgré tout fortement contesté à son époque, car on le jugeait trop audacieux et choquant. Il dut inlassablement se battre pour poursuivre son oeuvre malgré de nombreuses commandes de l’État et de particuliers. Cet ouvrage est d’autant plus remarquable qu’il est écrit par le grand poète allemand Rainer Maria Rilke. Celui qui fut aussi son secrétaire particulier rédigea cette biographie en proposant une vision sensible et passionnée. Il sut traduire avec émotion la poésie créatrice de Rodin, car porté par l’amour des oeuvres du sculpteur. Cet ouvrage, superbement imprimé et richement illustré des principaux chefs-d’oeuvre de Rodin, reflète magnifiquement l’oeuvre hors-norme de cet artiste.

Rodin

★★★★

Rainer Maria Rilke, Éditions Prisma, Gennevilliers, 2017, 199 pages