Louis parmi… les grands à Angoulême

C’est ce qu’on appelle avoir le pied dans la porte : Louis parmi les spectres (La Pastèque), d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt, entre dans la course aux prix du Festival de la bande dessinée d’Angoulême, catégorie jeunesse, dont les finalistes ont été dévoilés vendredi. L’oeuvre sensible du duo de bédéistes, qui parle ici d’alcoolisme et de séparation en passant par les yeux d’un enfant, y côtoie La jeunesse de Mickey (Glénat) de Tebo, Kanerva sur le pont (Les Requins marteaux) de Petteri Tikkanen et le Musnet (Dargaud) de Kickliy. Entre autres. Ces prix vont être décernés fin janvier. En 2013, l’album Jane, le renard et moi, des mêmes auteures, était entré dans cette même sélection de finalistes.