Jacques Goldstyn décroche le Prix jeunesse des bibliothèques de Montréal

Photo: La Pastèque

Le prix lui va comme un… Arbragan. C’est du moins ce qu’a décidé un jury, formé de bibliothécaires de la ville de Montréal et qui, jeudi matin, a décerné au dessinateur Jacques Goldstyn le Prix du livre jeunesse de Montréal pour son récit illustré L’Abragan (La Pastèque). Le bouquin trace les contours d’une étrange amitié entre un enfant atypique et un chêne baptisé Bertolt. L’événement s’est tenu dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques. Le titre, salué par la critique à sa sortie en février 2015, étant en compétition contre à Les garçons courent plus vite (La courte échelle), FéMFé (Québec Amérique), Camille (Leméac) et Ma plus belle victoire (Québec Amérique).