Destiny, Pierrette Fleutiaux

Pierrette Fleutiaux n’aura pas attendu la vague des témoignages poignants sur les migrants pour signer Destiny, un récit aussi original que constructif, aussi intelligent que sensible. Elle met en scène Anne, une retraitée française, et Destiny, jeune Nigériane migrante, dont elle fait la connaissance sans le vouloir, par hasard, parce qu’elle voit les gens autour d’elle. Anne se prend d’amitié et de compassion pour cette fille, qui va accoucher, perdue à Paris, visiblement démunie et culturellement décalée. Elles communiquent en anglais, à travers les accents et les références absentes. Anne aide Destiny, avec des gestes de base, qui sauvent, des coups de fil utiles, dans un réseau qui fait des miracles quotidiens. Fleutiaux pointe délicatement le dévouement des services médicaux et sociaux, des gens qui y oeuvrent auprès de ceux qui y échoient. Écoute, efficacité, compétences, devant les besoins immenses, démesurés, de la misère… Destiny est résiliente et triomphe de ses traumas, et ce récit clair et superbe dessine la relation de ces deux femmes, si différentes, si étrangères l’une à l’autre, mais unies par la force de vie et la solidarité. Lire peut changer le monde.

Destiny

Pierrette Fleutiaux, Actes Sud, Arles, 2016, 184 pages